Peinture Contemporaine

C’est durant la seconde guerre mondiale que l’art contemporain prit le nom d’art contemporain dans les musées.

C’est depuis toujours que l’art contemporain fut l’un des vecteurs de la décoration contemporaine au sein des églises. Dès qu’une nouvelle oeuvre voyait le jour, Il était question d’en fournir les églises afin qu’ils puissent prouver le dévouement des habitués de la messe. Il est évident que ce qui se présente à nos yeux comme le graal, a été amoindri pour passer leur tour à de nouveaux styles d’art contemporains.

C’est en tout cas le 10ème siècle qui fut le moins créatif.
Dans les églises, à part les réalisations issues des ravages de la guerre, spécialement pour l’art des vitraux. Les 2 principales raisons sont:

  1. La forte diminution des subventions apportées à l’église par les paroissiens afin de subvenir à la réfection des édifices religieux.
  2. La forte possession d’objet d’art dans le patrimoine religieux malgré l’émigration rural..
fresque contemporaine

fresque contemporaine

Les tableaux contemporains se présentent bien dans les églises, ils ont une place toujours en fonction des paroissiens, mais certains lieux mettent moins en avant la force d’une peinture contemporaine et nécessite sont déplacement, échange… Vous l’aurez compris, le nombre de tableaux contemporains s’échangent d’église en église et se battent face aux toiles plus vieilles.
Cependant, de nos jours, il est beaucoup moins évident de se lancer dans des chantiers qui viseraient à peindre sur les murs ou même repeindre. Car durant le 19ème siècle, la Commission Diocésaine d’Art Sacré à apporté quelques contraintes. La peinture contemporaine sur le mur d’un édifice religieux demande de vérifier s’il n’existe pas une plus vieilles peintures derrière le vielle enduit. Il est primordial de s’assurer qu’avant toute nouvelle peinture contemporaine, aucune autre peinture contemporaine importante soit amoindri par celle qui va la remplacer ou celle qui est à proximité.

Il faut également que ces peintures contemporaines restent en corrélation liturgique, et présentent une authenticité historique des lieus.