Interview de Christine Wolff artiste peintre, par Vianney Carvalho

Vianney Carvalho, un spécialiste du graphisme polyvalent, m’a gentiment proposé une interview que j’ai bien sûr acceptée, car c’est pour moi un honneur d’être interviewé par un acteur majeur de l’art graphique.

Je vous invite après lecture, à visiter ses sites dédiés aux graphismes ou vous trouverez, dessin, peinture, illustrations, scrapbooking, astuces et tutoriel sur l’utilisation des logiciels de la suite Adobe, tout y est !

Interview de Christine Wolff, artiste peintre contemporain.

1. Vos galeries sur votre site internet sont organisées par couleurs, quelle importance y attachez-vous ? Avez-vous une couleur préférée ou qui retient plus votre attention ?

En effet, j’ai bien des couleurs préférées comme le rouge, le gris… (vous l’aurez certainement remarqué), mais cette organisation n’est pas là pour influencer les visiteurs sur un choix qui pourrait faire transparaitre mes préférences, les toiles sont organisées tout simplement pour offrir aux visiteurs un moyen de les diriger immédiatement vers leurs couleurs favorites sans perte de temps. Ainsi, leur choix pourra s’avérer plus simple.

2. Quelles sont vos influences artistiques, ou vos rituels de création ?

Je n’ai pas vraiment de rituel pour la création, mes journées se ressemblent comme tout un chacun à part le fait que je suis à la maison. Le matin je me lève, emmène mes enfants à l’école, prends mon café près de mes toiles que j’attaque immédiatement sans me demander ce que je vais peindre et en risquant plusieurs fois de tremper mes pinceaux dans mon café ! :). Aussi contrairement à ce que l’on croit, l’artiste peintre n’a pas forcément le besoin de peindre dans un endroit dénué de bruits parasites, dans un environnement de calme absolu ou encore en écoutant une musique spécifique. C’est une image de l’artiste qui n’est plus d’actualité, tous les individus évoluent quel que soit leur métier. J’ai une préférence pour le calme certes et il est vrai que la musique aide parfois à l’inspiration comme une bonne semaine de vacances au soleil ;), mais je peux très bien peindre devant la télé ou en aidant mes enfants à faire leurs devoirs de classe.
Mes influences sont l’abstrait avec forte connotation pour le cubisme, mais l’impressionnisme m’intéresse de plus en plus et je pense bientôt faire des essais en associant le futurisme avec de forts aspects géométriques.

3. Les œuvres impressionnistes représentent beaucoup de paysages, et utilisent beaucoup de couleurs vives pour retranscrire la lumière, pensez- vous intégrer cela à vos peintures ?

Oui, aujourd’hui tout est quasiment possible pour faire évoluer son travail ou étoffer ses toiles dans un minimum d’effort, il suffit d’avoir quelques bases et les médiums appropriés. La peinture acrylique technique mixte permet l’utilisation d’une grande variété de médiums, le médium brillant semble pouvoir être utilisé pour l’impressionnisme, il permet de faire transparaitre une couleur à travers une autre, il est aussi utilisé pour les glacis qui sont très brillants et remplacent dans bien des domaines la peinture à l’huile. Médium gel, modeling paste, gesso pour les reliefs, etc. Beaucoup de choix qui auraient peut-être permis à Léonard et consorts de peindre Mona Lisa en quelques heures 🙂
Le plus important reste quand même de savoir ce que l’on va peindre, le sujet, le thème, tout peut être représenté par la peinture, même l’inimaginable, ici c’est l’ouverture d’esprit qui fait la différence.
Mes 7 années de peinture contemporaine m’ont également permis de constater que rien n’est acquis dans une technique, quand on est au bout, on pense y être, mais non, il n’y a pas de portes closes entre les techniques, mais divers couloirs qui sont alimentés par notre seul désir de peindre autrement sans pour autant changer de style, il suffit de se laisser porter au gré de ses envies.

4. Pourquoi ce choix de l’acrylique à la place d’un autre médium ?

L’acrylique a beaucoup évolué ces dernières années, c’est une superbe texture dont les excipients sont maintenant à l’épreuve du temps, il convient bien évidemment de vernir les toiles une fois le travail accompli. Le prix est bien sûr un avantage majeur, mais ce n’est pas la raison de ce choix. Je peins à l’acrylique, car j’aime sa fluidité, sa vitesse d’étalement est stupéfiante, elle permet de représenter le fil de mes pensées à l’instant présent sans avoir à prendre les précautions de les retranscrire sur un papier pour les reproduire plus tard. L’inspiration est de suite représentée sur toile. Une autre raison de ce choix est la vitesse de séchage, je peux très bien commencer une toile, la stopper, continuer sur une autre que j’avais auparavant entamée et revenir sur la première pour y changer la couleur. Il n’y a pas de risque de mélange. Bref, l’acrylique ne représente à mes yeux aucun frein dans la création et l’avancement de mes toiles.

5. Une partie de votre site est consacré à la décoration contemporaine, estimez-vous que ces toiles font partie de la décoration d’intérieur au même titre que le home déco ?

Oui, les toiles sont à mon avis un élément indissociable du home déco, beaucoup de personnes me disent avoir besoin d’une toile pour leur intérieur, ce qui n’est pas surprenant, mais qui le devient lorsque l’on vous explique qu’auparavant un décorateur y a mis sa griffe. On ne peut aujourd’hui décorer une maison ou un appartement sans y ajouter une toile, c’est comme la cerise sur le gâteau. Je pense également que le choix des toiles doit rester sous l’influence du peintre.

6. Vous semblez vouloir porter la décoration au titre d’art et non comme simple habit de l’habitat. Pensez-vous que l’art décoratif soit indissociable de l’art en lui-même, qu’il ne s’agit pas d’une sous catégorie dans laquelle on semble si souvent le cataloguer ?

La décoration contemporaine est à mon sens une oeuvre artistique lorsqu’elle est entreprise avec bon sens et savoir-faire. il faut savoir écouter les pièces à vivre et les personnes qui y vivent, car bien souvent, les enfants ne sont pas intéressés par une toile dans leur chambre et préfèrent un simple poster 🙂
Plus la déco est réalisée avec goût et bon sens, plus il est facile d’identifier l’esprit de la pièce et la personnalité des habitants, il sera donc plus aisé pour le peintre de proposer une toile leur correspondant et en osmose avec la pièce.
Dans le cas d’une pièce n’ayant pas subi la main du décorateur, je m’oriente en premier vers les préférences du client et procède par élimination pour ne pas que la déco fasse tache avec mes toiles 🙂 Ca s’appelle « le respect du cadre » quel qu’en soit le style. J’aime bien quand on voit clairement mes toiles, mais pas trop, il faut respecter et assurer l’équilibre.

7. Vous avez participé à une initiation artistique auprès d’enfants, que retenez-vous de cette expérience qui sort de l’habituel ?

C’est énorme ! Les enfants sont à l’écoute du moindre mot concernant l’art de la peinture abstraite, ils ont une grande capacité à restituer les gestes qu’on leur enseigne dans les détails. C’est frais et distrayant, une grande récréation. Plusieurs parents et professeurs m’ont fait des retours plus que positifs et certains enfants que je rencontre parfois me réclament après m’avoir pointée du doigt auprès de leurs parents en disant « Maman ! C’est Christine des tableaux ! »,  « Quand est-ce que vous revenez ? » 🙂 Ca donne du baume au coeur !

8. Vous n’avez jamais pensé à donner des cours ?

J’ai souvent été sollicitée pour donner des cours, encore aujourd’hui l’idée me plait bien, mais le temps et la structure me manquent.

9. Pensez-vous que le système scolaire actuel est prêt à intégrer l’art abstrait dans son programme ?

Je ne peux pas trop me prononcer, mais il me semble que le système scolaire actuel se prépare à intégrer de façon spécifique l’art abstrait à son programme puisque l’on m’a sollicitée pour des initiations artistiques liées au cubisme. Je pense que si ces essais s’avèrent positifs pour le rectorat, peut-être qu’il se généralisera.

 Merci Vianney et à bientôt.

Be Sociable, Share!

Tags: , ,

4 commentaires pour “Interview de Christine Wolff artiste peintre, par Vianney Carvalho”

  1. Steph 01 :
    18 octobre 2011 at 13 h 49 min

    J’ai adoré lire votre interview, elle est très claire et saine. Bravo Christine pour cette franchise et simplicité.

  2. Anto :
    22 octobre 2011 at 11 h 33 min

    Christine, j’aime ce que vous êtes et ce que vous créez.
    Un Fan 😉

  3. activités pour enfants :
    4 novembre 2011 at 14 h 48 min

    Vraiment sympa l’interview. Elle sait de quoi elle parle, ça c’est sûr !
    Julien.

  4. marcel :
    3 juin 2012 at 21 h 43 min

    ma femme fait de jolis tabelaux de paysage
    et j aimerais qu elle est un site pour elle comme le votre
    qui me semble serieux auriez vous la gentillesse pour me dire comment faire. si cela est payant et comment faire le copyrigt
    merci beaucoup et bonne continuation

Laisser un commentaire